L’Arabie Saoudite a su jusqu’à présent préserver son pays du tourisme de masse. Mais ce dernier recèle de véritables trésors issus de la fabuleuse civilisation nabatéenne. Ces vestiges seront à partir de 2018 ouvert aux tourismes du monde entier, sur simple demande d’un visa de tourisme.

L’Arabie Saoudite et le tourisme

Cité nabatéenne Arabie Saoudite

C’est une nouvelle manne pour l’Arabie Saoudite que d’ouvrir ainsi des sites remarquables qui jusqu’à présent étaient sauvegardés d’un tourisme de masse. Un des lieux les plus prestigieux et surtout des plus connus est bien entendu La Mecque. C’est le lieu pour les musulmans le plus sacré, celui où est né le prophète. Tout comme Médine ces deux villes sont interdites aux non-musulmans. Le pays compte d’autres joyaux qui sont par contre ouvert à tous comme par exemple Madain Saleh et sa cité nabatéenne Hégra du 1er siècle avant J.-C. Bien entendu Riyad est totalement incontournable avec sa vieille ville mais aussi ses quartiers ultra-modernes à l’architecture totalement impressionnante. Djeddah deuxième ville du pays est elle aussi aujourd’hui devenue un lieu touristique. Elle est le point d’entrée pour les pèlerins qui se rendent à La Mecque. Au bord de la Mer Rouge c’est surtout la plage et la plongée sous-marine qui sont les deux activités phares de la ville. Découvrir l’Arabie Saoudite et ses trésors sont devenus aujourd’hui possible pour le plus grand bonheur des touristes du monde entier.

Une faune et une flore surprenante

Même si le pays compte des zones arides et des déserts, l’Arabie Saoudite n’est pas dépourvue d’une faune et d’une flore surprenante. De nombreuses espèces d’oiseaux mais aussi de mammifères peuplent ces terres comme les antilopes, babouins, léopards, loups, gerbilles etc… Des lézards et autres serpents sont aussi présents. La flore de ces zones arides et désertiques fascinent de plus en plus avec des acacias, cactus, buissons du désert etc… Dans les zones plus propices et fertiles poussent des dattiers, des légumes, des fruits sans oublier les céréales comme le millet, le blé, l’orge etc…